Qu’est-ce qu’un régime d’allaitement ? Quels suppléments prendre ?

compléments alimentaires pour l'allaitement

De nombreux parents qui allaitent se demandent si leur alimentation a une incidence sur leur lait maternel. Quelle que soit votre alimentation, votre corps produira les éléments nutritifs nécessaires à votre bébé à chaque stade de son développement. Vous n’avez pas besoin de suivre un régime alimentaire spécialisé pour produire un lait maternel riche en nutriments.

En revanche, un régime alimentaire adapté à l’allaitement peut contribuer à la production de lait maternel tout en garantissant l’apport de toutes les vitamines et de tous les nutriments dont vous avez besoin.

Devriez-vous modifier votre régime alimentaire pendant l’allaitement ?

Bien que votre corps produise naturellement suffisamment de lait maternel pour nourrir votre bébé, une alimentation saine et riche en nutriments peut garantir que votre bébé reçoit tous les nutriments dont il a besoin. Elle peut également favoriser votre propre santé.

Le lait maternel fournit environ 60 à 75 calories par 3,4 onces. Contrairement aux préparations pour nourrissons, la composition du lait maternel peut varier tout au long de la période de lactation.  Au début d’une tétée, le lait peut contenir plus d’eau. Plus tard dans la tétée, le lait devient plus épais, plus gras et plus nutritif. Ce lait peut contenir 2 à 3 fois plus de matières grasses que le lait du début de la tétée.

La prise des compléments alimentaires peut également être nécessaire pour les femmes allaitantes. Mais pour cela, il faut choisir ceux qui apportent le plus d’éléments nutritifs à la maman et au bébé.  Chez Cocooncenter, votre parapharmacie en ligne, vous trouverez des compléments alimentaires et vitamines sélectionnés par des professionnels de santé pour améliorer le bien-être des mamans et de leurs bébés. Vous pouvez jeter un œil sur www.cocooncenter.com/c/bebe-maman-complements-alimentaires.html pour découvrir les meilleurs compléments dédiés aux femmes allaitantes. Pour plus d’informations, contactez Cocooncenter au 09 80 80 25 10.

Que faut-il manger pendant l’allaitement ?

La production de lait maternel peut être exigeante pour l’organisme. On estime qu’il faut augmenter ses besoins énergétiques d’environ 500 calories par jour pour maintenir le rythme de production du lait maternel. Vous pouvez également donner la priorité à l’augmentation de vos niveaux de protéines, de vitamines D, de sélénium et de zinc.  Voici quelques aliments nutritifs à privilégier pendant l’allaitement :

  • Protéines maigres: les protéines maigres fournissent neuf acides aminés essentiels que votre corps ne peut pas fabriquer lui-même. Elles fournissent également l’énergie dont votre corps a besoin. Les sources de protéines sont le poulet, le poisson, les œufs, le lait, le yaourt, le fromage et le soja.
  • Les céréales complètes: les céréales complètes sont une excellente source de glucides pour compléter votre alimentation pendant l’allaitement. Les céréales complètes comme le riz brun, les flocons d’avoine, les pâtes ou le pain sont plus denses en calories et en glucides que la plupart des fruits et légumes.
  • Graisses saines: des aliments comme les noix, les amandes, les œufs et les avocats sont une source saine de graisses. Ils fournissent également des nutriments tels que la vitamine E, les oméga-3, les oméga-6 et les antioxydants.
  • Fruits et légumes: tout régime alimentaire sain, y compris un régime d’allaitement, doit comprendre une grande quantité de fruits et de légumes. Ceux-ci fournissent des vitamines comme la B1, la B2, la B6 et la vitamine C, qui sont importantes pour la production de lait.

Prendre des vitamines en complément de l’alimentation

La prise de suppléments peut vous aider à augmenter vos niveaux de nutriments importants. Voici quelques compléments alimentaires pour l’allaitement à intégrer à votre régime.

  • Multivitamines: des études montrent que plusieurs femmes présentent des carences en vitamines et en minéraux après l’accouchement, quel que soit leur accès aux ressources. Une multivitamine quotidienne peut aider à soutenir les vitamines que vous absorbez déjà par le biais de votre alimentation.
  • Vitamine B-12: les femmes qui suivent un régime végétalien, végétarien ou essentiellement à base de plantes risquent d’avoir un faible taux de vitamine B-12. Si vous ne consommez pas suffisamment d’aliments riches en B-12, comme le poisson, la viande et les œufs, la prise d’un complexe B ou d’un supplément de B-12 peut vous aider.
  • Vitamine D: la vitamine D joue un rôle important dans l’organisme pour la fonction immunitaire et la santé des os. La carence en vitamine D est fréquente chez les femmes enceintes et allaitantes. Une carence en vitamine D peut également augmenter le risque de dépression post-partum.