Pourquoi prendre un conseiller retraite ?

conseiller retraite

La retraite est de plus en plus une chimère. Pour les jeunes de moins de 35 ans, l’objectif est d’aller jusqu’à 75 ans, avec un chèque moyen d’environ 1 000 euros par mois. Ce sont des valeurs moyennes, mais elles traduisent l’inquiétude persistante face à un système de pension plus que fragile. Savez-vous quel sera votre avenir une fois que vous aurez cessé de travailler ? Avez-vous la garantie de pouvoir vivre de votre seule pension ?

Comment s’amender ?

Des chiffres embarrassants qui soulignent l’importance d’une pension complémentaire ou, en tout cas, d’une analyse minutieuse de notre avenir en matière de pension afin de pouvoir le planifier et éventuellement l’améliorer. D’une manière générale, le « problème de la pension » est surtout ressenti par les quinquagénaires, et par ceux qui approchent du moment de quitter le monde du travail. En réalité, il serait souhaitable de savoir quel sera le montant de notre pension à tout moment de notre vie professionnelle. Grâce à des conseils ad hoc comme ceux accessibles sur https://www.eor.fr, nous pouvons en effet savoir quand nous prendrons notre retraite et avec quel montant, et si ce montant suffira pour une vieillesse paisible.

Ainsi, le cabinet EOR Consultants, situé à 36 Rue de Laborde 75008 Paris France, met à votre service des conseillers retraite spécialisés en calcul retraite, reconstitution de carrière et simulations de pension. En ce sens, les professionnels de l’accompagnement de fin de carrière sont en mesure de vous assurer une assistance retraite et vous apporter toutes informations utiles pour le calcul adéquat de votre retraite. Un entretien retraite est, effectivement, au programme, et les experts vous guideront dans la procédure à suivre pour exécuter l’ensemble des formalités administratives de retraite dans les meilleures conditions possibles.

Les avantages du conseil

Le conseil personnalisé est essentiel avant tout parce qu’il permet de :

  • Disposer d’informations actualisées sur l’évolution du cadre réglementaire ;
  • Connaître ses ressources financières et d’analyser ses options de retraite ;
  • Choisir la stratégie d’investissement la plus adaptée et d’optimiser la situation fiscale ;
  • Comprendre l’opportunité de construire un parcours de retraite complémentaire : intégrer le « gap de pension » par rapport à la dernière génération ;
  • Disposer de données précises et corrélées à la réglementation en vigueur, également garanties, afin de permettre à l’assuré de bénéficier d’un revenu de remplacement ;
  • Disposer de données précises corrélées à la réglementation en vigueur, également garanties, pour pouvoir se projeter dans l’avenir ;
  • Clarifier les modalités de rapprochement des carrières, qui peuvent être complexes dans le cas d’une multiplicité d’usages.

La simulation

Chaque travailleur peut estimer, en fonction de sa situation professionnelle et de sa pension, le moment où il prendra sa retraite et le montant qu’il percevra. À cet effet, l’Institut national de la Sécurité sociale a mis à disposition un simulateur en ligne.