Contrat de mutuelle santé : comment choisir ?

Une mutuelle, parfois appelée complémentaire santé, sert à couvrir une partie ou la totalité de vos dépenses de santé qui ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie obligatoire. Comment trouver la bonne formule ? C’est parfois difficile de s’y retrouver dans les différents contrats ou de savoir comment fonctionnent les remboursements.

Quelle caisse d’assurance maladie choisir ?

Vous souhaitez adhérer à une mutuelle ou changer d’assureur ? Vous devez faire le bon choix. Ce choix sera déterminé par deux éléments : le niveau de couverture que vous souhaitez et votre budget. Pour le premier critère, vous devez déterminer vos besoins en matière de santé. Si vous avez des problèmes de vue, par exemple, il peut être judicieux de souscrire une couverture qui offre un remboursement des frais d’optique. En revanche, si vous ne souffrez pas de problèmes d’audition, il n’est pas nécessaire de souscrire une couverture offrant un meilleur remboursement des soins auditifs. Certaines personnes peuvent également avoir besoin d’un remboursement plus élevé pour les soins dentaires. Sachez enfin que certaines complémentaires santé proposent des remboursements pour les médecines douces et l’homéopathie. Cela peut vous aider à faire votre choix

Par ailleurs, si vous avez besoin d’appréhender le système des remboursements de la mutuelle à Monaco, vous pouvez vous diriger vers le site d’informations sante-monaco.com. Des conseillers experts vous y attendent pour vous donner des réponses convenables à vos questions liées aux honoraires des praticiens conventionnés, aux caisses sociales de Monaco, ou pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure dans la souscription d’un nouveau contrat. Quant à votre budget, il déterminera le montant que vous êtes prêt à payer pour couvrir vos frais de santé. C’est donc une question de prix. Mais, d’une manière générale, il convient de ne pas sacrifier la couverture au nom du prix. Les frais de santé peuvent être très élevés, et il vaut mieux être bien indemnisé en cas de problème. Dans le cas d’une personne âgée, le choix d’une bonne formule est encore plus important. Avec l’âge, les coûts peuvent parfois augmenter de manière spectaculaire.

Qu’est-ce qu’une assurance maladie complémentaire ?

Une assurance maladie complémentaire est un contrat de santé supplémentaire souscrit à titre individuel et facultatif par une personne qui bénéficie déjà d’une assurance maladie complémentaire. Cette formule peut répondre aux besoins de santé que votre formule de base ne couvre pas. Cela peut être le cas pour certaines assurances santé collectives qui offrent des garanties limitées (par exemple pour les soins dentaires).

Comment fonctionne une mutuelle d’entreprise ?

Dans une entreprise, le contrat de santé est dit « collectif », c’est-à-dire qu’il couvre plusieurs personnes à la fois. Selon la loi, l’employeur doit prendre en charge au moins 50 % des cotisations, le reste étant à la charge du salarié. Bien entendu, l’employeur peut choisir de payer une part plus importante (jusqu’à 100 %). L’avantage des contrats collectifs est qu’ils offrent de meilleurs tarifs, car les prestations et les prix sont négociés pour l’ensemble des salariés d’une entreprise. En outre, les contrats proposés aux salariés doivent comporter une couverture minimale qui comprend :

  • Le remboursement intégral du ticket modérateur pour les consultations et prestations remboursables par l’assurance maladie ;
  • Le remboursement des soins optiques, tous les ans pour les enfants et tous les deux ans pour les adultes, avec un remboursement minimum de 100 euros pour les verres simples et les montures, et de 150 euros pour les verres complexes et les montures ;
  • Remboursement des soins dentaires à hauteur de 125 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale ;

Les forfaits journaliers hospitaliers

Il faut savoir que vous pouvez généralement ajouter votre conjoint et vos enfants au régime d’assurance maladie de votre entreprise. On vous demandera le numéro de sécurité sociale des bénéficiaires que vous souhaitez ajouter. Cela simplifie les démarches en regroupant tous les membres de votre foyer dans un seul contrat.